top of page
Rechercher

Qu'est-ce que la transformation digitale ? Définition et enjeux

Nos modes de vie et de communication ont été profondément modifiés ces trente dernières années. Smartphone, objets connectés, robotisation, télétravail, notre environnement personnel et professionnel s’est digitalisé. Les entreprises n’échappent pas à ce phénomène.

Pour survivre, elles doivent mettre en place une stratégie de transformation digitale. En quoi consiste-t-elle et quels sont ses objectifs ? Quelles sont les technologies qui l’accompagnent ? Quelles étapes faut-il suivre pour en assurer la réussite ?`


Comment définir la transformation digitale ?


Définition de la transformation digitale


La transformation digitale, aussi appelée transformation numérique, désigne l’intégration de la technologie digitale dans l’ensemble des activités des entreprises : dans leurs produits, leurs processus, mais également dans leurs stratégies. Elle a pour objectif de les aider à être plus compétitives, plus réactives et souples dans un environnement économique en transformation permanente à mesure que la technologie évolue. Elle leur permet de répondre aux nouveaux usages induits par le digital, de mettre le client au centre de leur chaine de valeur et de s’adapter à l’évolution rapide du marché.

Transformation digitale ou numérique ?

Dans « transformation digitale », le mot digital vient de l’anglais « digit » qui signifie « numérique ». Les expressions « transformation digitale » et « transformation numérique » s’emploient de manière indifférenciée, car elles se rapportent grosso modo à la même notion. Il faut cependant noter que « numérique » renvoie plutôt à la technologie utilisée par les développeurs, les techniciens, alors que « digital » touche plus aux pratiques des utilisateurs.

Des transformations radicales

Les entreprises utilisent les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication comme l’email depuis bien longtemps. La transformation digitale va beaucoup plus loin que cela. Elle ne consiste pas uniquement en la numérisation des services et du travail des employés. Elle s’immisce jusque dans le modèle économique et la culture des organisations. Elle exige la refonte d’une grande partie de leurs secteurs, de leurs méthodes de travail, de la gestion de leurs RH, des compétences de leurs employés et de leur rapport au travail. Elle modifie aussi l’interaction avec les clients. Une entreprise qui a procédé à cette transformation ne présente plus de barrières spatiales ni temporelles et est connectée même en mobilité. Bref, la transformation digitale est bien plus qu’une révolution technologique, c’est une révolution culturelle ! Elle réinvente l’entreprise et concerne tous les acteurs : des équipes en passant par les clients, fournisseurs, partenaires, etc. Pour illustration, on peut citer l’incroyable disruption du marché des taxis et VTC par la société Uber.

Le Cloud computing


Il accompagne toutes les innovations technologiques actuelles : le Big Data, l’IoT, l’Intelligence artificielle, etc. Il donne accès à des services informatiques en ligne comme le stockage de données, les serveurs, les logiciels, tout ceci à partir d’un fournisseur.

Le Big data, la data analytics et l’IoT

Nos modes de vie, de communication génèrent toujours plus de données numériques sur le Web (réseaux sociaux, vidéos publiés, formulaires remplis, etc.) Elles sont une vraie mine d’or pour les entreprises qui peuvent optimiser leur business model par leur collecte et analyse via l’IoT (Internet des Objets) et le Big data. Grâce à elles, elles peuvent repenser en temps réel leur innovation, ajuster leur communication, améliorer l’expérience client et de ce fait rester compétitives.

L’Intelligence artificielle

Les programmes d’IA analysent également les nombreuses données générées quotidiennement sur le Web. Leur mission est d’apprendre pour améliorer l’interaction client par exemple ou faire de la maintenance prédictive.

L’automatisation et la robotique

De plus en plus de processus métier peuvent être automatisés en entreprise grâce à des logiciels robots. Ils permettent aux équipes de se délester de tâches chronophages afin de se concentrer sur des missions à plus grande valeur ajoutée. Service, motivation, satisfaction sont alors au rendez-vous. Quels sont les objectifs de la transformation digitale ? Mettre le client au centre des réflexions (approche Customer Centric) Les consommateurs ont énormément de choix et sont très volatiles. Pour les attirer et les fidéliser, les entreprises doivent se dépasser. Proposer des produits et des services innovants à de bons prix n’est plus suffisant. Il faut leur proposer des interactions, des expériences uniques, personnalisées et différenciantes. Les possibilités offertes par les nouvelles solutions numériques sont nombreuses :

  • la mise en place d'un live tchat

  • le développement d'une application mobile

  • la participation à une plateforme collaborative

  • l'organisation d'un service client optimisé grâce à l'analyse des datas

  • la proposition de méthodes de paiement rapide, sécurisé, des livraisons à la carte etc.

Améliorer l’expérience employé

Applications métiers, solutions de planification, de gestion, réseau social d’entreprise, logiciels, automatisation, etc. Grâce à tous les outils digitaux, le travail des collaborateurs est facilité et leur motivation s’améliore. La communication interne se fluidifie, les échanges sont moins formels et le sentiment d’appartenance se développe. Les équipes sont plus productives, plus engagées et offrent de ce fait une meilleure expérience à leurs clients. Optimiser les processus Afin d’être compétitive et d’offrir une expérience sans faute aux employés et aux clients, l’entreprise doit optimiser ses processus. La transformation numérique lui permet justement de rationaliser ses flux de travail et de mettre en place l’automatisation des tâches.

Valoriser l’image de l’entreprise

L’entreprise qui a fait sa transformation digitale se montre innovante, dynamique et capable d’adaptation. Elle est crédible et attire à elle les consommateurs, mais aussi les collaborateurs. Communication sur les réseaux sociaux, vente en ligne, relation client, etc. rien ne doit être laissé au hasard. Faire plus de profit Grâce au Big Data, à l’automatisation et à l’intelligence artificielle, les entreprises digitalisées sont plus rentables que les autres. Elles prennent le pas sur la concurrence en étant toujours plus rapides et en perpétuelle réinvention.

112 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page